spacer

MAKI SUSHI

Ces fins rouleaux de sushi, simples et faciles à déguster, sont de plus en plus appréciés pour un déjeuner léger. On les prépare en enveloppant le riz et les ingrédients dans une feuille d'algue nori ( nori sushi ) que l'on enroule à l'aide du makisu.

Rouleau de maki sushi
Maki Sushi
© Grant Hutchins
Comme on utilise généralement un seul ingrédient, le rouleau qui en résulte est assez fin. Avec un peu de pratique, la confection de ces sushi ne présente pas de difficultés. Il est possible de réaliser des motifs décoratifs au milieu du riz dans les rouleaux épais futomaki-zushi. Amusez-vous à varier la disposition des ingrédients et à découvrir les différents dessins qui en résultent.

Le makisu ou tapis en bambou est absolument nécessaire à l'obtention de rouleaux réguliers. Si vous tentez de façonner vos rouleaux à l'aide d'un tissu ou d'un set de table en plastique, le résultat risque d'être décevant.
La garniture des maki sushi les plus réussis est parfaitement centrée au milieu du riz entouré de la feuille de nori. Préparez vos divers accompagnements, des graines de sésame par exemple, et un petit plat de wasabi que vous conserverez toujours à portée de vos doigts, même quand vous tenez autre chose.

Ces maki sushi se servent toujours avec du gari (rondelles de gingembre conservées dans le vinaigre) et des coupelles individuelles de sauce soja où on les trempe avant de les déguster. Les à-côtés servis avec ces sushi dépendent de leur composition et de vos préférences. Les graines de sésame et le shiso se marient particulièrement bien aux sushi au concombre.

Veillez à bien évaluer la quantité de riz nécessaire au remplissage des rouleaux, s'il y en a trop les feuilles de nori risquent de se déchirer. Si vous optez pour plusieurs ingrédients et donc pour un rouleau plus épais, placez votre feuille de nori verticalement sur le makisu, ce qui vous donnera une surface plus large pour envelopper vos ingrédients. La présentation des nori sushi peut énormement varier.

Il vaut mieux servir les maki sushi dès qu'ils sont prêts, car le riz continue à gonfler et la feuille d'algue peut se déchirer. Les rouleaux se conservent une demi-heure si on les enveloppe dans du papier absorbant doublé d'un film fraîcheur.

Maki Sushi au thon (tekkamaki)

Pour 10 rouleaux (60 sushi)

  1. 5 feuilles de nori
  2. 300 g de riz à sushi
  3. Une pincée de pâte de wasabi
  4. 10 languettes de thon de 1/2 cm x 1 cm, de 7-8 cm de long

Coupez une feuille nori en deux dans la longueur puis enlevez une bande de 2 cm dans le bas de chaque moitié. Vous obtenez deux feuilles d'environ 10 x 16 cm.
Placez une feuille sur le makisu, à 2,5 cm du bord vers vous, en la centrant dans la largeur. Humectez-vous les mains et prenez une petite poignée de riz. Pressez-le pour en faire un petit pain allongé et placez-le au centre de la feuille de nori, en l'étirant sur toute sa longueur.

1. Étalez régulièrement le riz sur la feuille d'algue en travaillant de gauche à droite et en laissant une bande de 2 cm apparente sur le bord le plus éloigné. Faites un petit rebord de riz le long de cette bande pour maintenir les autres ingrédients en place. Mettez une pointe de wasabi sur votre doigt et passez-le de gauche à droite au milieu du riz.
Le wasabi s'étalera régulièrement si vous inclinez légèrement le doigt au départ puis l'aplatissez vers la fin.

2. Posez les filets de thon au milieu du riz, sur le trait de wasabi.

3. Placez vos doigts à plat sur le poisson pour qu'il reste en place et redressez le bord du makisu le plus proche de vous avec les pouces.

4. Roulez le makisu en pressant le poisson pour que le rouleau se tienne bien. Façonnez le rouleau lentement en vous arrêtant au niveau de
la bande de nori apparente.
Appuyez légèrement sur toute la surface du rouleau pour le tasser et qu'il soit bien ferme. Vos pouces maintiennent les extrémités, les autres doigts sont placés sur le dessus.

5. Décollez le dessus du makisu, faites tourner le rouleau pour que la bande restante vienne se coller dessus et le fermer. Passez le doigt pour vérifier que le raccord est bien lisse.

6. Roulez le rouleau une dernière fois dans le makisu.

7. Coupez le rouleau en deux et chaque moitié en trois. Procédez de même avec les feuilles et le riz restant.

Maki Sushi au concombre

Pour 10 rouleaux (60 sushi)

  1. 5 feuilles de nori
  2. 300 g de riz à sushi
  3. 3 concombres coupés en bâtonnets de 1/2 cm x 1 cm, 7-8 cm de long
  4. 2 cuillerées à café de graines de sésame
  5. Préparez vos rouleaux comme les sushi au thon. Les concombres remplacent ici le thon, et l'on ajoute des graines de sésame blanc que l'on place sur le riz avant d'y disposer les bâtonnets de concombre.

     

    En utilisant la même recette vous pouvez maintenant varier les ingrédients et préparer tout type de maki comme les maki sushi aux prunes umeboshi, au saumon ou même au natto (haricot de soja fermenté).

index |  Les Sushis |  Nigiri Sushi |  Maki Sushi |  Sushi Californien |  Sashimi |  Soupes Miso 
Miso au Porc |  Tempura  |  Riz à Sushi |  Les sauces 
Avantages regime |  Le poisson  |  Avantages poisson |  Le soja  |  Le riz |  Les algues 
plan du site |  liens utiles |  faire un lien |  nous contacter

Copyright © 2006 AGENT MEGA. Tout droits réservés.